+ Accident bénin

Accident qui n’entraîne ni soins médicaux ni arrêt de travail supérieur à 24 heures (jour de l’accident non compris). Peut être inscrit dans le registre des accidents bénins (quand il existe).

+ Apprenant

Personne engagée et active en tant que stagiaire, participant, dans un processus d'acquisition ou de perfectionnement des connaissances et de leur mise en oeuvre (AFNOR).
Dans le cas d'un dispositif de formation ouverte et à distance qui repose " sur des situations d'apprentissage complémentaires et plurielles en termes de temps, de lieux, de médiations pédagogiques humaines et technologiques, et de ressources ", l'apprenant pourra éventuellement être, au grès de ces situations, l'étudiant, le stagiaire ou l'élève, bénéficiaire premier du dispositif de formation.

+ Attestation de fin de formation (stage)

L’attestation de fin de formation a été créée par la loi du 24 novembre 2009 et doit être délivrée à tout stagiaire en formation professionnelle continue. L'attestation mentionne : les objectifs, la nature, la durée de l’action et les résultats des acquis de la formation.

Cette attestation est délivrée par le dispensateur de la formation, c'est à dire l'organisme de formation ou même l'entreprise dans le cas de formation en interne. Le non respect de cette nouvelle obligation expose l’organisme de formation à une annulation de sa déclaration d’activité par l’administration.

Pour en savoir plus : article 51 loi du 24 novembre 2009, L6353-1 al. 2 Code du travail

+ Attestation de stage

Document écrit, remis au stagiaire, qui certifie sa participation à une formation (AFNOR).

+ CHSCT

Comité d'hygiène, de sécurité, et des conditions de travail.

+ Document unique (DU)

Équipement personnel fourni par l’employeur au salarié pour le protéger des risques résiduels qui n’ont pu être éliminés par les protections collectives.
Ne pas confondre avec « Equipement Particulier d’Intervention » et « Equipier de Première Intervention »

+ Équipement de protection individuelle (EPI)

Équipement personnel fourni par l’employeur au salarié pour le protéger des risques résiduels qui n’ont pu être éliminés par les protections collectives.
Ne pas confondre avec « Equipement Particulier d’Intervention » et « Equipier de Première Intervention »

+ Évaluation des risques professionnels

Identification et hiérarchisation des risques auxquels sont soumis les salariés d’un établissement, en vue de mettre en place des actions de prévention. Les résultats sont formalisés par le chef d’établissement dans le document unique.

+ Fiche de données sécurité (FDS)

Fiche d’information sur le produit dangereux et les risques liés à son utilisation, transmise à l’employeur par le fournisseur. Une copie est adressée au service de santé au travail.

+ Formateur

Personne chargée de former d’autres personnes dans des domaines précis.
Le formateur de formateurs est la personne qui forme les professionnels de la formation.

+ Formation inter-entreprise

Formation qui regroupe des salariés de diverses entreprises dans une même action de formation (AFNOR).

+ Formation intra-entreprise

Enseignement qui regroupe les salariés d'une même entreprise dans une même action. Elle peut être dispensée soit par des personnes de l'entreprise, soit par des dispensateurs de formation (AFNOR).

+ Habilitation professionnelle

Document par lequel l’employeur atteste de la compétence du travailleur à exercer une fonction spécifique, après avoir consulté le service de santé au travail et formé le travailleur à cette fonction.

+ Indice de fréquence

Indicateur calculé sur la base du nombre d’accidents avec arrêt de travail et de maladies professionnelles survenus annuellement dans l’entreprise, par milliers de salariés.

+ Indice de gravité

Indicateur calculé sur la base de la somme des taux d'incapacité permanente attribués aux victimes, par million d'heures travaillées.

+ Objectif de formation

Compétence(s) à acquérir, à améliorer ou à entretenir exprimée(s) initialement par les commanditaires et/ou les formés. L'objectif de formation est l'élément fondamental des cahiers des charges. Il sert à évaluer les effets de la formation (AFNOR).

+ PAE3

"Pédagogie appliquée aux emplois/activités de classe 3", unité d'enseignement dont devait être titulaire un formateur de PSC1.

+ Plan de formation (de l’établissement)

Document finalisé par la direction d'une entreprise afin de prévoir, mettre en oeuvre et évaluer la formation de son personnel pour une période donnée. Il recense et hiérarchise les actions de formation qui seront organisées pour le personnel de l'entreprise. Il indique les publics visés, le budget et les résultats attendus (AFNOR).

+ Pré requis

Acquis préliminaires, nécessaires pour suivre efficacement une formation déterminée (AFNOR).

+ Prévention des risques professionnels

Toute action visant à agir sur le danger, la situation dangereuse, l’environnement de travail, dans le but de réduire les risques d’atteinte à l’intégrité des salariés.

+ Programme (de formation)

Descriptif écrit et détaillé des contenus de formation planifiés. Il respecte une progression pédagogique liée aux objectifs de formation à atteindre (AFNOR).

+ Programme annuel de prévention

Document, présenté au moins une fois par an par le chef d’établissement pour avis au CHSCT, fixant la liste détaillée des mesures de prévention pour l’année à venir.

+ PSC1

Prévention et secours civiques de niveau 1, formation actuelle à destination du grand public.

+ Que faut il dans la trousse de secours ?

Le Code du travail rend obligatoire la présence d’un matériel de premiers secours sur le lieu de travail. Il est adapté à la nature des risques existants dans l’entreprise, facilement accessible et fait l’objet d’une signalisation par panneaux (articles R. 4224-14 et R. 4224-23).

Exemple de composition d'une trousse de secours

La composition décrite ci-dessous n’est qu’un exemple de trousse pouvant être mise à disposition d'un sauveteur secouriste du travail.

Protection du SST

Afin d'assurer la protection du SST vis-à-vis du risque biologique, la trousse peut se composer de :

  • gants en vinyle non stériles à usage unique,
  • gel hydro-alcoolique (dosette ou flacon),
  • masque de protection pour le bouche-à-bouche.

Matériel de soins

La prise en charge d'une plaie peut se faire à l'aide de :

  • savon liquide (dosette ou flacon),
  • antiseptique,
  • compresses stériles,
  • pansements adhésifs sous emballage,
  • rouleau de sparadrap hypoallergénique,
  • bandes extensibles,
  • paire de ciseaux à bouts ronds permettant de découper les pansements et les bandages, voire les vêtements,
  • couverture de survie,
  • poches plastiques réservées aux déchets d'activité de soins.

De plus, des morceaux de sucre peuvent être utiles en cas de malaise.

+ Registre d'observations

Registre spécial mis à la disposition des travailleurs et des membres du CHSCT, ou à défaut des délégués du personnel, pour qu'ils puissent y consigner leurs observations concernant la sécurité.

+ Registre de sécurité

Document contenant des informations concernant les installations : anomalies ou défectuosités, état des différents équipements de travail et travaux de maintenance. Le document est utilisé pour faire un suivi des vérifications et surveiller la conformité à la réglementation de la périodicité des contrôles.

+ Registre des accidents bénins

Document qui remplace la déclaration d’accidents de travail sans arrêt ni soins médicaux dans les établissements possédant un poste de secours et du personnel qualifié.

+ Règlement intérieur

Document fixant les règles générales et permanentes relatives à la discipline ainsi que les mesures en matière d’hygiène et de sécurité dans l’entreprise.

+ Risque

Combinaison de la probabilité d’apparition d’un événement dangereux et de la gravité de la lésion ou de l’atteinte à la santé

+ Savoir-être

Terme communément employé pour définir un savoir-faire relationnel, c'est-à-dire, des comportements et attitudes attendus dans une situation donnée (AFNOR).

+ Savoir-faire

Mise en oeuvre d'un savoir et d'une habileté pratique maîtrisée dans une réalisation spécifique (AFNOR).

+ Validation

Confirmation par examen et apport de preuves tangibles que les exigences particulières pour un usage spécifique prévu sont satisfaites.